Livraison Gratuite sur toutes les oeuvres

Nouvelle Lune en Balance - 6 octobre 2021 - à 13°24' Balance

Voici le moment de planter une graine, formuler un souhait, visualiser avec l’œil du cœur les relations qui nous apportent de l'harmonie, de la beauté et de l'équilibre dans nos vies.

Privilégions ce moment pour démarrer un cycle qui nous permettra d’être plus libres et justes dans nos pensées et dans nos rapports aux autres.

Le fait que cette nouvelle lune soit conjointe à Mars "dynamise" ce moment d'élan et peut nous donner la vitalité et la pugnacité nécessaires pour manifester cette intention ainsi que de "couper" tout lien qui ne nous sert plus. La proximité de Mercure rétrograde nous permet aussi de formuler, de façon plus intime, nos attentes vis-à-vis de la personne qui est en face de nous.

L'opposition à Chiron en Bélier, le guérisseur blessé, nous alerte cependant à propos d'une blessure égotique, une cicatrice pas totalement renfermée qui nous touche dans notre identité et notre indépendance. Ce désir d'être en rapport avec les autres ne doit pas nous pousser à cacher nos propres vulnérabilités. Si en pensant qu'en faisant "bonne figure" nous sommes en train de construire une belle relation, nous faisons fausse route... Au contraire ! Regardons en face nos cicatrices, cela peut être douloureux au début mais, plus nous serons conscientes de notre propre fragilité, plus nous serons en mesure d'être authentiquement nous-mêmes dans nos relations. Et la vérité - envers soi et les autres - doit être le socle de nos rapports.

Pluton qui reprend sa marche directe un peu plus tard dans la journée, nous donne l'indice que nous sommes finalement prêtes pour le renouvellement et la renaissance. Tel Perséphone, nous sortons finalement des couloirs sombres et inconscients du monde d'Hadès, prêtes à goûter la lumière du jour. 

Comme toujours, je suis allée voir quelles sont les étoiles qui viennent "couronner" cette lunaison et j'en ai trouvé deux : Alkes et Markab.

Alkes, l'étoile qui se lève avec le soleil ce jour-là, est l'étoile la plus brillante dans la constellation de la Coupe. Ce calice céleste repose sur le corps de l'Hydre et symbolise un récipient sacré. Cette lunaison nous montre que nous sommes dépositaires de quelque chose de spirituel, de mystique. Chaque individu porte en lui quelque chose d'unique et de spécial et il faut que nous puissions devenir conscientes de cela.

Markab, l'étoile qui se couche avec le soleil, se trouve dans la constellation du fantastique cheval ailé, Pégase. Elle veut dire en arabe "la selle du cheval" et symbolise la stabilité et la solidité dans n'importe quelle circonstance.

Et si, dans ce moment de tous les possibles que représente la nouvelle lune, nous nous rendions compte que la stabilité de nos relations repose dans la prise de conscience que nous sommes les dépositaires d'un trésor pour l'autre ? Ce trésor, invisible aux yeux mais présent à l'âme, vient de l'endroit le plus humble, le plus modeste en nous... Il vient de notre fragilité qui nous ouvre à l'autre, à l'humanité.